Les bénéfices et barrières des médias sociaux en B2B

Les recherches scientifiques sur les médias sociaux sont à un stage embryonnaire et l’intérêt est porté essentiellement au B2C. Parmi les thèmes investigués par les recherches académiques : Les motivations des usages (Clark & Roberts 2010, Dimico & Al 2008, Hiltz & Passerini 2007) d’autres études se sont penchées sur comment les médias sociaux généraient le bouche à oreille en comparaison avec les canaux traditionnels (Trusov, Bucklin, Koen 2009), ou encore, comment les médias sociaux généraient du revenu (Enders et Al. 2008).

Pour les entreprises B2B, une présence sur les médias sociaux peut permettre de :

  • Construire une relation directe avec ses clients,
  • Augmenter le trafic vers le site web,
  • Identifier de nouvelles opportunités de business,
  • Créer une communauté,
  • Diffuser du contenu,
  • Collecter les feedback des clients
  • Supporter les marques et les produits

En dépit de ces nombreux bénéfices, il semblerait que les entreprises B2B ne se sont intéressées aux médias sociaux que très tardivement par rapport au B2C. Une timeline basée sur « google trends » montre un intérêt pour les médias sociaux depuis 2004, alors que l’intérêt pour les médias sociaux en B2B n’a émergé qu’en 2010.*

Pourquoi ce regain d’intérêt tardif de la part des entreprises B2B ? Plusieurs études se sont penchées sur les barrières internes et externes à l’adoption des nouvelles technologies par les entreprises B2B, parmi ces barrières : manque de moyen et limitation des ressources, absence de formation, mauvaise perception de l’utilité de la technologie, ce qui peut en retarder l’adoption**. L’adoption d’une technologie telle que les médias sociaux dépend de la culture de l’entreprise, de sa capacité d’innovation d’une part et de la capacité d’innovation de ses dirigeants. Par ailleurs, il s’avère que la taille de l’entreprise peut également favoriser ou non l’adoption des nouvelles technologies; des études ont constaté que les petites et moyennes entreprises sont plus innovantes, donc plus réceptives aux nouvelles technologies  et par conséquent peuvent être des « early adopters » en termes de médias sociaux***.

Et vous, votre entreprise est-elle présente sur les médias sociaux ? quel bénéfices en tirez-vous ? et quel en est l’inconvénient?

Sources:

*Usage, barriers and measurement of social media marketing: An exploratory investigation of small and medium B2B trends: Octobre 2011, Nina Michaelidou, Nikoletta Theofania, George Chtodoulides

**Dillon & Morris, 1996; Lacovou, Benbasat & Dexter, 1995)

***Frambach & Schillewaert 2002

Advertisements


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s