Marketing 3.0 : Définition et principales valeurs

Les avancées technologiques ont révolutionné le comportement du consommateur, le marché et le marketing. Si le marketing 1.0*, centré uniquement sur le produit, a été initié par le développement de la production durant la révolution industrielle, le marketing 2.0**, orienté client,  provient du développement des technologies de l’information et de l’internet. Aujourd’hui, la nouvelle vague technologique basée sur les médias sociaux, est le principal catalyseur du marketing 3.0. Le marketing est entrain de se transformer pour s’adapter à cette nouvelle dynamique socio-économique et environnementale. Après avoir évolué d’un marketing produit, vers un marketing orienté client, les entreprises avant-gardistes et innovantes sont entrain de mettre en place un marketing centré sur les valeurs et l’humain.définition et valeurs du marketing 3.0

Selon Philippe Kotler***, le marketing 3.0 est un marketing fortement influencé par le changement et l’évolution du comportement du client et de son attitude. Une orientation client ultra sophistiquée , où le client exige une approche marketing plus collaborative, cultuelle et spirituelle. Plus concrètement, le marketing collaboratif est le premier bloc du marketing 3.0. Dans ce nouvel environnement économique intra-connecté, les entreprises souhaitant adopter un marketing 2.0** pour faire évoluer le monde, ne peuvent plus le faire de façon isolée. Ces entreprises sont obligées de collaborer avec leurs clients, leurs employés, leurs partenaires, leurs investisseurs…le marketing 3.0 est le fruit de la collaboration entre un ensemble d’entités, ayant toutes les mêmes valeurs.

Le marketing 1.0 et le marketing 2.0 constituent toujours les fondements et sont toujours pertinents. Le marketing a toujours pour rôle d’identifier les différents segments, la sélection d’une cible, la définition du positionnement et la mise en place des 4Ps et aujourd’hui, on parles des Ps (Product, Price, Promotion, Place + People, Process, Physical evidence). Cependant, les nouveaux facteurs tels que le contexte économique instable, la récession, l’avènement des nouveaux médias, la montée en puissance du pouvoir du consommateur, la mondialisation…vont continuer à bouleverser les  pratiques marketing. Avec le marketing 3.0, les enreprises ne sont plus évaluées uniquement par rapport au profit qu’elle génèrent  mais aussi par rapport à leur comportement vis à vis de  l’Humain et vis à vis de la Planète. Comment une entreprise agit en termes des 3Ps: « Profit, People, Planet » ?

Il existe 3 niveaux de relation entre le marketing et les valeurs :

  • Niveau 1: Une Relation « Polarisée » : le marketing et les valeurs sont polarisés : c’est le cas typique des chefs d’entreprises qui pensent que le marketing n’a pas besoin de valeurs. Injecter des valeurs signifie davantage de contraintes et des coûts supplémentaires
  • Niveau 2: Une Relation « Équilibrée » : une stratégie marketing classique avec quelques actions dédiées à des causes spécifiques.
  • Niveau 3: Une Relation  » Intégrée »: les valeurs font partie de l’ADN de la marque, elles incarnent sa personnalité et sa raison d’exister. Il n y a aucune séparation entre le marketing et les valeurs.
Le marketing 3.0 est donc basé sur des valeurs sincères, solides, ancrées dans l’ADN de l’entreprise. Ces valeurs incarnent le parfait équilibre entre le profit, le social, l’humain et l’environnement.
*************

 

*marketing 1.0: selon Philippe Kotker, le marketing 1.0 se réfère à la toute première approche du marketing, centrée sur le produit et la valeur économique. Il définit le marketing 2.0, comme la deuxième phase majeure du marketing, centrée davantage sur le client. 

***Philippe Kotler : Philip Kotler est considéré comme le chef de file de l’école du Marketing Management, dont la philosophie repose sur l’application du processus stratégique triptyque Segmentation / Ciblage / Positionnement. On lui doit également la formalisation du Marketing Mix (les éléments essentiels selon Jerome McCarthy (1960) dans la confrontation d’une offre marketing à un marché) en cinq P : « Product », « Price », « Place », « Promotion » et « Personnel » c’est-à-dire : Produit, Prix, Distribution, Communication et Personnel. Cette dernière variable, dans le sens de la Gestion et la formation de la force de vente.

Son apport est aussi caractérisé par la corrélation qu’il donne entre les techniques de la stratégie et leur apport dans le domaine du marketing stratégique, notamment les matrices.

L’ensemble des théories de Philip Kotler constitue ce qu’on appelle « marketing classique », de nombreux académiciens proposent aujourd’hui une version évoluée de cette vision, en intégrant notamment de nouveaux éléments tels l’innovation et le service dans la construction de modèles plus sophistiqués et adaptés à la mondialisation des marchés.  (source wikipedia)

Source : Livre « Marketing 3.0: From Products to Customers to the Human Spirit », Philip KotlerHermawan KartajayaIwan Setiawan

 

 

 

 

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s